L'assurance Homme clé ?

Qui est l'Homme clé ?

Dans l'organigramme d'une entreprise, certaines personnes ont un rôle clé dans le bon fonctionnement de celle-ci. L'Homme clé est toute personne (dirigeant, collaborateur) possédant une expertise, un savoir-faire, une technique ou encore un carnet d’adresse permettant de générer un chiffre d’affaire considérable à l’entreprise.

Cet Homme clé peut être un fondateur, qui a structuré l’entreprise et qui en connait tous les détails, ou bien un collaborateur qui rapporte de la valeur ajoutée à l’entreprise.

Exemples :

  •  Un commercial qui génère le plus grand chiffre d’affaire de l'entreprise;
  •  Un chercheur dans un laboratoire;
  •  Un pilote dans une écurie de formule 1;
  •  Un chirurgien dans une clinique médicale;
  •  Un chef étoilé dans un restaurant gastronomique;

Toutes ces personnes peuvent être appelées Homme clé.

Les limites d'âge de l'assurance Homme clé ?

Les contrats d’assurance Homme clé peuvent parfois inclure une limite d’âge, au-delà de laquelle la garantie n’est plus applicable. Toutefois, cette limite d’âge peut varier en fonction du contrat convenu avec la compagnie d’assurance.  Ce plafond d'âge est, dans la plupart des cas, plus élevé pour la garantie perte totale et irréversible d’autonomie ou décès, que pour la garantie de travail. Une variabilité de cette limite entre 60 et 75 ans est constatée auprès des assureurs et en fonction des couvertures Homme clé choisies.

 

Les indemnisations de l'assurance Homme clé ?

Dans la majorité des cas, les assureurs offrent les mêmes types d’indemnisations. En revanche, celle-ci peuvent être convenues différemment avec l’assuré lors de la rédaction du contrat d’assurance :

-          Un capital versé à l’entreprise pour couvrir les pertes engendrées par le sinistre ainsi que tous les frais liés à la réorganisation de l’entreprise et la prise en charge des frais liés à un recrutement ou à une formation.

-          Des versements récurrents pour faire face à l’absence du chiffre d’affaire mensuel censé être généré par l’Homme clé etle remboursement des mensualités d’un prêt bancaire.

Les plafonds d'indemnisations sur une assurance Homme clé ?

Le plafond d’indemnisation correspond au montant maximal remboursé par l’assureur à l’entreprise, celui-ci est préalablement défini par les deux parties lors de la rédaction du contrat. L’entreprise se doit de fournir une expertise qui évalue le manque à gagner potentiel engendré par la perte de l’Homme clé.   

Les avantages d'une garantie Homme clé ?

Les montants que peut encaisser une entreprise par une garanties Homme clé à la suite d’un sinistre peuvent être déterminants pour son avenir. Par suite d’une perte de chiffre d’affaire considérable dû à l'absence de l’Homme clé, une entreprise peut arriver au point de non-retour (dépôt de bilan, liquidation…)

C’est pourquoi la garantie Homme clé présente plusieurs avantages pour une entreprise :

✔️ Prévenir la baisse du chiffre d’affaire dû l’absence de l’Homme clé ;

✔️ Eviter le surendettement en assurant le remboursement des crédits ;

✔️ Anticiper les coûts du recrutement et de la formation de la nouvelle personne en poste ;

✔️ Couvrir des frais liés à la restructuration de l’entreprise (dans le cas d’un sinistre sur le dirigeant)

✔️ Prévenir la baisse de la productivité et de la trésorerie

Les exceptions à prendre en compte lors de la signature du contrat ?

Comme tous les contrats d'assurance, la garantie Homme clé présente des exceptions qui modifie ou annule l'accord, telles que :

❌  Le déplacement dans des pays ou zone à risques majeures (pays en guerre.) ;

❌  La participation à des mouvements violents (manifestation, émeutes…) ;

❌  Certaines maladies phychologiques dues à la consommation abusive de drogues ;

❌  Une incapacité ou invalidité due à la pratique d’un sport extrême ;

❌  Le suicide et les accidents dus à l’alcool.

Afin d’éviter toutes surprises, le passage par un expert en assurance est plus avantageux pour la négociation des clauses de votre contrat de garantie Homme clé.