Accueil > Blog > Actualités des prêts immobiliers > Baisse des taux en 2024

Baisse des taux en 2024

image qui montre une baisse des taux sur des pièces d'argent

Baisse des taux : Mythe ou réalité ?

L’année 2024 marque un tournant dans le marché immobilier, particulièrement en ce qui concerne les taux d’intérêts des prêts immobiliers.

Après une période de fluctuation, nous observons une tendance à la baisse des taux, influençant positivement aussi bien les emprunteurs que le secteur immobilier dans son ensemble. Cette baisse des taux immobiliers, un phénomène à la fois complexe et bénéfique, mérite une analyse approfondie pour comprendre ses implications sur les projets des futurs propriétaires.

Les taux en début 2024 :

Selon les dernières données, les taux de prêt immobilier ont connu une baisse début 2024. Cette tendance est influencée par divers facteurs économiques. Le premier est la politique monétaire de la Banque Centrale Européenne (BCE) et les dispositions économique française.

Nos documents internes de janvier 2024 révèlent des taux variant entre 3,70% et 4,65% selon la durée de l’emprunt et les conditions du client. Ces chiffres s’inscrivent dans une diminution par rapport aux mois précédents.

Taux fourchette basseTaux fourchette haute
10
ans
3,40
Très bon
3,57
Bon
15
ans
3,70
Très bon
3,82
Bon
20
ans
3,80
Très bon
4,10
Bon
25
ans
4,11
Très bon
4,27
Bon
30
ans
4,35
Très bon
4,75
Bon

La baisse observée en Janvier 2024 :

Ce mois-ci, une tendance à la baisse des taux immobiliers se dessine. C’est une excellente nouvelle pour les aspirants propriétaires.

En ce début d’année, on note une diminution moyenne de 0,10% à 0,15% pour divers profils d’emprunteurs. Les taux les plus avantageux se situant autour de 4% pour les dossiers les plus solides.

*Les plus solides = Revenus conséquents + Apport personnel important…

De plus, certaines banques adoptent une stratégie plus compétitive, offrant des conditions encore plus favorables avec des taux en dessous de 4 % sur des durées de prêt allant jusqu’à 25 ans.

L’impact de la baisse des taux immobiliers :

La baisse des taux d’intérêt sur les prêts immobiliers a plusieurs impacts significatifs pour l’emprunteur, qui peuvent être décomposés en plusieurs points clés. La baisse des taux signifie que le coût du crédit diminue.

Pour un emprunteur, cela se traduit directement par une réduction des mensualités de remboursement du prêt. Cela permet soit d’alléger le budget mensuel, soit de rembourser plus vite le capital emprunté.

Avec des taux plus bas, la capacité d’emprunt d’un ménage augmente. Cela signifie que pour un même montant de mensualité, l’emprunteur peut emprunteur une somme plus importante. Cela ouvre l’accès à des biens immobiliers de meilleure qualité ou plus grands.

La baisse des taux pourrait-elle relancer l’immobilier ?

Durant l’année passée, l’augmentation des taux d’intérêt a freiné le marché immobilier en rendant les prêts plus chers pour les emprunteurs. Les ménages subissaient des conditions de prêt immobilier coûteuses, réduisant ainsi les ventes et ralentissant l’activité sur le marché.

Alors oui ! La baisse des taux d’intérêts peut relancer le marché immobilier.

Elle rend les prêts plus abordables encourageant ainsi plus de ménages à investir dans l’immobilier. Cela augmente la demande de logements, qui rejoindra enfin l’offre et pourra entraîner une hausse de l’activité sur le marché immobilier.