Accueil > Blog > Actualités des investissements immobiliers > Dispositif Pinel en 2023 : Encore avantageux ?

Dispositif Pinel en 2023 : Encore avantageux ?

Le dispositif Pinel change de peau en 2023 ! Cette solution qui dynamise le marché de la construction et de l’immobilier depuis une dizaine d’années adopte de nouveaux éléments en 2023 et 2024.

L’investissement immobilier a toujours été le placement préféré des Français. Malgré des difficultés à accéder aux prêts immobiliers, la pierre continue d’attirer les investisseurs. Comprenant cela à la perfection, le gouvernement a fortement encouragé les initiatives immobilières, et ce, depuis une bonne décennie. Notamment, avec la mise en place de dispositifs fiscaux avantageux et conditions de crédits qui le sont tout autant.

Grâce à une rencontre réussie entre investisseurs (devenus loueurs) et des locataires à la recherche de logements, le marché du logement a prospéré. Mais la conjoncture économique a poussé le gouvernement a revoir ces aides fiscales à l’investissement. Le dispositif Pinel subira donc les réajustements que nous allons voir dans cet article.

Dispositif Pinel en 2023 : Encore avantageux ?

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Le dispositif Pinel en 2023 : c’est quoi ?

Dispositif Pinel en 2023 : KESACO ?

Le loi Pinel tient son nom de l’ancienne ministre du Logement, Sylvia Pinel. Il vise à encourager la construction de nouveaux logements en offrant des réductions d’impôts aux investisseurs.

L’idée est de répondre à la demande croissante de logements en mettant à contribution l’investissement personnel des Français. Bien entendu, avec une batterie d’éléments avantageux pour eux. Pour en bénéficier, les investisseurs devaient acheter un logement neuf et s’engager à le mettre en location nue pendant une durée de 6, 9 ou 12 ans.

Les évolutions du Pinel en 2023 :

Cette année, le dispositif Pinel a connu quelques ajustements. Ils interviennent sur la décision du gouvernement après les différentes crises économiques qui ont mis à mal les caisses de l’état. Ces changements visent à maintenir un équilibre entre les avantages pour les investisseurs et les besoins en logements abordables. Voici l’essentiel des changements :

De nouveaux avantages fiscaux en 2023 :

En 2023, le dispositif Pinel continue d’offrir des avantages fiscaux significatifs. Les investisseurs peuvent bénéficier d’une réduction d’impôts allant jusqu’à 17% du montant de l’investissement, répartie sur plusieurs années.

Cette réduction varie en fonction de la durée de location choisie :

  • 10,5 % pour un investissement sur 6 ans;
  • 15 % pour un investissement sur 9 ans;
  • 17 % pour un investissement sur 12 ans.

Recentrage sur les Zones Tendues :

En 2023, le dispositif Pinel se recentre sur les zones où la demande de logements excède l’offre, les fameuses “zones tendues”. Cela inclut principalement les grandes agglomérations et les villes où la demande locative est élevée.

Pour bénéficier des avantages, il faudra investir dans les zone A, A bis et B.

Les zone en france où l'investissement avec le dispositif pinel est possible en 2023.
Découvrir la zone de votre bien

Dans ces zones, où la demande est fortement représentée, les logements se louent dans un délai moyen d’une semaine et sans vacances locatives.

Plafonnement des Loyers :

Une autre évolution majeure est le plafonnement des loyers. Les loyers des logements éligibles au dispositif Pinel ne peuvent pas dépasser un certain seuil, ce qui contribue à maintenir des loyers abordables pour les locataires tout en garantissant la rentabilité pour les investisseurs.

Comment profiter du Dispositif Pinel en 2023 :

Investir dans le dispositif Pinel en 2023 nécessite de suivre quelques étapes clés pour maximiser les avantages fiscaux et financiers.

Choisir un programme dans les zones A, A bis et B

La première étape consiste à choisir judicieusement le bien immobilier et la zone où investir. Optez pour des emplacements en demande, où la proximité des transports en commun, des commerces et des services est un atout majeur.

Respect des Plafonds de Loyers et de Ressources

Assurez-vous que le loyer de votre bien respecte les plafonds imposés par le dispositif Pinel. De plus, les locataires potentiels doivent respecter certaines limites de ressources. Ces conditions sont essentielles pour bénéficier des avantages fiscaux.

Engagement de Location 6, 9 ou 12 ans :

Vous devez vous engager à louer le bien en tant que résidence principale du locataire pendant la durée requise. Les durées de location sont flexibles (6, 9 ou 12 ans), mais plus la durée est longue, plus la réduction d’impôt est élevée.

Demandez un RDV avec nos experts ICI.