Simulez gratuitement votre investissement immobilier en ligne

On l’oublie parfois, mais la première étape indispensable à tout investissement immobilier ; qu’il s’agisse d’un investissement locatif, d’un rachat de prêt immobilier ou, à plus forte raison, d’un achat ou d’une construction de résidence principale ; passe inexorablement par une simulation prêt immobilier. En effet, c’est une fois cette simulation réalisée que vous pourrez connaître votre enveloppe d’emprunt maximale, vous permettant ensuite de prospecter les différents biens immobiliers en vente.

Le simulateur de prêt, l’outil indispensable à tout investissement immobilier

Grâce au simulateur de prêt, vous pourrez à la fois connaître les taux en vigueur, pratiqués par les différents établissements bancaires présents sur le marché, mais également le montant de vos échéances mensuelles, en fonction du montant emprunté et de la durée prévisionnelle de votre emprunt.

De fait, l’utilisation de ce simulateur immobilier constitue votre première démarche vers l’acquisition d’un bien ou vers un rachat prêt immobilier. Notez également que le simulateur que nous vous présentons reprend en détail les différents frais qui peuvent survenir lors de l’achat de votre bien ; les frais de notaire, autour de 7,5 % du montant de l’acquisition, les frais d’agence immobilière, variant en moyenne entre 5 % et 6,5 %, ainsi que les frais de garantie du prêt, que la banque vous propose de soumettre votre l’emprunt immobilier concernant votre futur bien à une garantie hypothécaire ou à une caution tiers.

Testez toutes les combinaisons possibles !

Pour obtenir rapidement le montant de vos échéances mensuelles avec le simulateur prêt immo ci-dessous, remplissez les différents champs qui vous sont proposés. Bien entendu, vous pouvez vous contenter d’une enveloppe globale. Mais n’oubliez pas de déduire ensuite les frais que nous avons évoqués plus haut. Par exemple, si vous calculez une enveloppe globale de 300 000 €, pensez que ce montant total doit comprendre, outre le coût effectif du bien, les frais de notaire, les frais d’agence éventuels et les frais de garantie. Si vous en êtes encore au tout début de votre projet, déduisez approximativement 13 % de l’enveloppe empruntable. Sur 300 000 €, 260 000 € seront donc entièrement dévolus à l’acquisition.

Bien entendu, si vous avez la possibilité d’acheter votre bien sans passer par une agence immobilière, votre capacité d’emprunt réelle grimpera. Notre simulateur prêt immobilier vous permet donc de tester les différentes possibilités, selon le montant des frais, mais également en fonction de vos revenus, afin de respecter un taux d’endettement maximum accepté par les établissements bancaires. De plus, l’outil que nous mettons gratuitement à votre disposition prend en compte tous les cas d’acquisition immobilière :

-        Acquisition de résidence principale

-        Travaux secs

-        Rachat de prêt immobilier

-        Rachat de prêt immobilier + travaux

-        Investissement locatif…

Profitez d’une simulation gratuite prêt immobilier, quelle que soit votre objectif et quelles que soient les circonstances de votre achat. Grâce à cet outil simple et rapide, vous paramétrez à volonté tous les critères de votre simulation de prêt immobilier, que vous souhaitiez louer ou acheter un bien immobilier : surface, type de logement, salaire, taux d’inflation, travaux, etc.

Avec ou sans apport ?

Nos calculettes vous permettent d’effectuer une simulation prêt immo précise, comprenant ou non un apport financier de votre part. Notez que cet élément peut s’avérer important, et peut jouer sur le taux pratiqué dans certaines banques. En règle générale, il est préférable d’inscrire le montant de votre épargne disponible pour votre projet, pour de simples raisons d’application de taux. Reprenons un exemple.

Pour un bien à 300 000 €, si vous vous êtes constitués une épargne de 50 000 €, vous obtiendrez un taux plus juste en demandant une enveloppe de 300 000 € et en précisant que vous disposez de 50 000 € d’apport, plutôt qu’en demandant directement 250 000 €. Le calcul de la part de l’établissement bancaire est forcément différent s’il doit financer 100 % de 250 000 € ou s’il doit financer 83 % de 300 000 €. Même si au final, le montant emprunté reste le même. Nous laissons d’ailleurs à votre disposition une calculette d’épargne, qui vous aidera à définir en combien de temps vous pouvez épargner l’apport requis, le cas échéant.

Voilà, il semble désormais que soyez prêts à effectuer votre simulation prêt. Et s’il vous reste des questions, vous pouvez nous joindre directement.

Voir plus