prêt primo accédant

Qu’appelle-t-on un prêt primo-accédants ?

Si l’on doit s’en tenir à la définition stricte, un prêt primo accedant est un prêt qui est accordé aux seules personnes empruntant pour la première fois. Mais dans le monde bancaire, il existe souvent des nuances, voire des sens plus larges ou différents donnés aux termes. Dans les faits, un prêt primo accédants est un prêt immobilier permettant l’acquisition d’une résidence principale. Et ce, même si ce n’est pas la première fois que vous empruntez.

Les banques délivrent donc ici un sens plus en phase avec l’idée que se fait l’état d’un primo-accédant. Et un primo-accédant est une personne ayant été locataire au moins 24 mois de manière consécutive avant l‘émission d’une offre de prêt immobilière. Vous avez donc pu déjà être propriétaire par le passé, si vous avez observé une période de location d’au moins de deux ans depuis, vous êtes de nouveau considéré comme un primo-accédant.

Quels sont les types de prêts primo-accédant ?

Dans les faits, tous les types de prêt immobiliers sont accessibles aux emprunteurs néophytes. Seulement, le terme de primo-accédant permet de faciliter la gestion du dossier de prêt. En étant primo-accédant, vous avez accès au prêt à taux zéro, ou à certains prêts réglementés ou conventionnés. De surcroît, on considère bien sûr qu’un primo-accédant ne peut investir qu’en vue d’acquérir sa résidence principale.

Un établissement bancaire autorise difficilement l’accord d’un prêt de résidence locative si l’emprunteur n’est pas déjà propriétaire de sa résidence principale. Le terme de primo-accédant ne peut donc convenir à un investissement locatif. En somme, un primo-accédant est une personne qui accède à la propriété pour la première fois, aux règles édictées plus haut. Quel que soit son rang, son âge ou sa profession.

Y a-t-il des avantages à être primo-accédant ?

En règle générale, les banques sont à la fois plus souples et plus méfiantes envers les primo-accédants. Plus souples, parce qu’elles permettent un financement jusqu’à 100 % du bien. Et elles englobent même parfois les frais de notaire. Un établissement bancaire sait combine il peut être difficile de se lancer pour la première fois. Il sait aussi que, pour un jeune couple, l’épargne ne peut pas être très élevée, du fait d’une entrée dans le monde du travail plus tardive.

Plus méfiantes, parce qu’elles n’ont pas encore une bonne idée de votre manière de gérer votre budget. Vos comptes bancaires seront donc scrutés avec attention. Surtout si vous êtes primo-accédants à 40 ans passés, et sans épargne. Ce qu’il faut retenir, c’est qu’un prêt primo accedant est un prêt immobilier comme un autre. Mais que le statut de primo-accédant vous donne accès à différentes aides et à un accompagnement plus important de la part des organismes bancaires. Et, surtout, ce statut vous donne l’accès au prêt à taux zéro. Chose que ne peuvent pas convoiter tous les emprunteurs ayant été propriétaires (de leur résidence principale) dans les 2 ans précédant leur nouvel achat.

Prêt primo accédant