PRÊTS IMMOBILIERS : Taux, durées et conditions d'octroi pendant l'été 2021 !

publié le 20/07/2021

Depuis l’arrivée des vacances d’été, les banques semblent toujours vouloir capter des nouveaux clients. Les taux proposés restent historiquement bas et les durées plus souples. En revanche, les conditions d’octroi ont été endurcies pas le HCSF (Haut conseil de stabilité financière).


Entre le deuxième trimestre de 2021 et la même période en 2020, les offres de prêts immobiliers sont plus intéressantes. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur les conditions et quels ménages sont concernés !

<< A LIRE AUSSI : Sera-t-il encore possible d’emprunter avec un endettement élevé ?

La situation des taux pour les prêts immobiliers :

Comme prévu, les taux des prêts immobiliers restent stables et historiquement bas dans ce deuxième trimestre de l’année 2021. Le taux moyen des prêts sur le secteur concurrentiel (hors assurances, garanties et frais annexes) s’est établi à 1.06 % (1.11 % pour l’accession dans le neuf et 1.08 % dans l’ancien). Par rapport à la même période en 2020, le taux moyen a reculé de 0.21, soit une baisse proche des 16 % (1.27 % en juin 2020).

Quels sont les taux des prêts en fonction des durées :

Les taux des prêts immobiliers observés durant le mois précédent restaient relativement bas ! L’observatoire du crédit logement a noté des taux moyens pratiqués sur l’échelle nationale pour les meilleurs dossiers à 0.64 % sur 15 ans, 0.78 % sur 20 ans et 0.95 % sur 25 ans. En ce qui concerne les moins bons dossiers et sans apport conséquent, les taux peuvent atteindre 1.15 % sur 15 ans, 1.25 % sur 20 ans et 1.46 % sur 25 ans.

La durée moyenne des prêts immobiliers en juin 2021 :

Depuis le début de cette année 2021 et grâce aux recommandations du HCSF, les durées des prêts immobiliers se sont rallongées pour donner une marge de manœuvre plus importante aux ménages. La durée moyenne observée est de 19.5 ans (234 mois).