Ce qu'il faut savoir sur les prêts immobiliers pendant l'été 2021 :

publié le 08/07/2021

Vous avez un projet immobilier à réaliser cet été ? Il y a certains points qu’il faudra prendre en compte pour éviter toute mauvaise surprise. Avec les conditions d’octroi plus sélectives ou les départs en vacances qui pourraient retarder l’obtention de votre offre de prêt, votre projet immobilier peut facilement être retardé.

 

Des retards à prévoir pour le traitement des dossiers

La fin des restrictions coïncide avec l’arrivé de l’été et du soleil, les départs en vacances se multiplient. De ce fait, les experts en prêts immobiliers prévoient un retard pour le traitement des dossiers, entre le 15 juillet et la mi-août, dû à l’absence des acteurs bancaires qui émettent les offres de prêts et les signent.

Pour les projets immobiliers en cours, il est préférable de prévoir un délai supplémentaire de deux mois pour l’obtention du prêt immobilier.

<< A LIRE AUSSI : Sera-t-il encore possible d’emprunter avec un endettement élevé ?

Les recommandations du haut conseil de stabilité financière (HCSF) presque obligatoires

Jusqu’à présent les conditions d’octroi des prêts immobiliers, pour rappel 35% d’endettement et une durée maximale de 25 ans (27 ans dans le neuf), pouvaient être dérogées pour 20% de la production des prêts, ce qui laissait une marge de manœuvre aux banquiers.

Dans le dernier communiqué du HCSF, le régulateur des banques en matière de crédit immobilier a confirmé que ces recommandations pourraient devenir des règles à respecter impérativement, et ce dans les semaines à venir.