IMMOBILIER : Comment se porte le marché de l’immobilier en Bourgogne ?

publié le 09/04/2021

Actualité sur l'immobilier : Comment se porte le marché de l’immobilier en Bourgogne ?

Au moment où la crise économique ravage tous les secteurs, l’immobilier neuf compris, avec des baisses allant jusqu’à -30% dans certaines villes françaises, la Bourgogne s’en sort plutôt bien !

Ce début d’année, le gouvernement annonçait que « …la relance économique se fera par l’immobilier… ». Rassurant pour les professionnels de l’immobilier, qui sont fortement affectés par la baisse de leur activité estimé à 20% en 2020, par rapport à 2019.

Le point sur le marché du logement neuf en Bourgogne :

Au cours de l’année 2020, l’offre croît de 13% par rapport à 2019, alors que les réservations enregistrent une baisse de -11%.

Cette baisse n’est que très peu significative en Bourgogne, car au cours du 3ème trimestre 2020 la vente à des investisseurs augmente de 17% (par rapport à 2019). Dans la même foulée, les ventes de biens à des occupants (résidences principales) connaissent une croissance de 39%, certainement due aux prix attractifs et au cadre de vie très agréable qu’offrent les villes de Bourgogne.

À LIRE AUSSI : PRÊTS IMMOBILIERS : les taux au plus bas en 2021 !


Le prix du m² (mettre carré) de l’immobilier neuf en Bourgogne :

Les trois confinements survenus entre 2020 et 2021 ont accéléré la volonté de retour à la nature de certains urbains. La preuve se décline sur les délais pour la vente de biens immobiliers, qui passe à quelques semaines seulement, au lieu de 6 à 12 mois auparavant.

Ce flux de déménagements vers les villes Bourguignonnes a créé une légère croissance des ventes dans l’ancien, et une hausse des prix du m² neuf dans certaines agglomérations, notamment à Dijon qui enregistre 6,9% de croissance, avec 3 379€ à la fin 2020, contre 3 161€ en 2019.


Pour résumer, le prix moyen dans l’immobilier neuf en Bourgogne s’établit à 3 190€/m², ce qui encourage le flux vers la région, qui en plus d’offrir des vins au gout unique, donne accès à un mode de vie plus propre. Inévitablement, ceci force les promoteurs à croire en l’avenir très prometteur des villes de Bourgogne, quelques fois négligées auparavant.

Sources : Observatoire de l'immobilier [3T 2020]