Immobilier : faut-il investir dans le neuf ou l'ancien ?

publié le 23/06/2020

IMMOBILIER :

Aujourd'hui, vous hésitez entre un logement neuf ou déjà construit ?

 

Le réponse reste un choix personnel qui tient aussi à toute une suite de points juridiques, caractéristiques techniques, de choix financiers et d'avantages fiscaux qui tous ont un impact direct sur votre projet immobilier. Dans cet articles nous allons montrer objectivement quelques points importants qui pourront vous aider à faire le bon choix.

Les bons à savoir sur l'immobilier neuf et ancien :

Avant tout, il faut faire le point sur le budget, la démarche de finanncement de votre prêt immobilier est importante dans votre projet. Trouver le taux le plus bas pour votre crédit n'est plus une certitude de reussite pour votre investissement, il faudra pour celà trouver le prêt ainsi que l'assurance les plus avantageux. Cependant, il ne faut surtout pas oublier de prendre en compte plusieurs frais supplémentaires tels que les honoraires d’agence et le montant des frais de notaire.

Ce qui est interessent dans l'immobilier neuf c'est que les frais cités précédemment sont incontestablement plus intéressant que dans les anciennes batisses.

Les taux sont très différents entre le neuf et l’ancien. Il faut savoir que les frais de notaires sont en fait en partie de taxes.

Pour la construction neuves de logements, les frais de notaire sont entre 2/3% du prix du bien neuf et 7% pour un bien ancien.

l'investissement immobilier avec le dispositif loi Pinel :

Si votre projet consiste à réaliser un investissement locatif, acheter un appartement neuf vous permettra de bénéficier du dispositif loi Pinel. Il s’agit de s’engager à mettre le bien en location pour une certaine période en contrepartie d’une défiscalisation :

  • 21 % défiscalisés sur le prix du bien si l’acquéreur s’engage à louer pendant 12 ans
  • 18 % défiscalisés sur le prix du bien si l’acquéreur s’engage à louer pendant 9 ans
  • 12 % défiscalisés sur le prix du bien si l’acquéreur s’engage à louer pendant 6 ans

Cet avantage fiscal est soumis à certaines conditions avec des critères comme :

  • Un bien acquis doit être neuf et situé dans une zone éligible de la loi Pinel.
  • le logement doit être loué pendant la période annoncée sans dépasser le plafond du loyer autorisé.
  • les ressources du locataire mis en place ne doivent pas excéder le montant défini.

L'exonération de taxe foncière avec la loi Pinel :

Etre propriétaire, c’est de prendre en compte de nouvelles charges. La taxe d’habitation incombe aux ménages résident pour un appartement ou une maison, le propriétaire doit s’acquitter de la taxe foncière, qu’il habite ou non dans le logement qu’il possède.

Cette taxe varie en fonction du bien et de la collectivité territoriale selon la commune, communauté d’agglomération puis le département dans laquelle se situe le logement. Pour un bien neuf nous pouvons bénéficier de la taxe foncière pendant deux ans. Vous avez de trois mois après livraison du bien pour formuler cette demande qui peut toutefois être refusée par la mairie.

Les garanties dans l'immobilier neuf : 

Lorsqu’on investit dans l’ancien, personne est à l’abri de mauvaises surprises comme les termites, infiltrations, …

Acheter un bien neuf permet de s’installer sans la crainte d’avoir réalisé un mauvais investissement.

Les acquéreurs dans le neuf sont couverts contre les éventuelles malfaçons par de nombreuses garanties :

  • garantie de parfait achèvement la première année
  • garantie biennale sur les équipements
  • garantie décennale sur la construction

L'impact environnemental de l'immobilier neuf :

Les économies peuvent diminiuer la consommation énergétique dans un bien neuf. 

Le respect des normes d'isolation et de performances énérgétiques dans les nouveaux batiments vous permet d'économiser de l'argent sur vos factures d'énérgie, de vivre dans une atmosphère plus agréable, d'augmenter la valeur de votre bien et de lutter contre la pollution.

Financement du projet immobilier :

(Prêt immobilier)

Acheter ou faire construire un logement nécessite le plus souvent de prendre un crédit immobilier, éventuellement en complément de votre épargne.

Prendre un prêt bancaire "classique" implique des frais. Mais il existe des prêts immobiliers (dits prêts réglementés) aux frais réduits. Avant de vous engager, il est recommandé de vous informer sur ces différents types de crédits immobiliers et de calculer votre taux d'endettement actuel. A cet effet, nous mettons à votre disposition des outils de simulation de crédit immobilier totalement gratuits ainsi qu'un formulaire  pour soliciter nos conseillers et leurs permettre de vous contacter afin de bénéficier d'une étude de dossier gratuite.

 

Pour accéder à d'autres informations sur les proffessionnels de l'immobilier, n'hésitez pas à visité le site de notre patenaire : https://annuaireimmo.fr/